À quelques jours du marathon de Québec : la musculation, même au travail!

Les coureurs de tous les niveaux prendront part aux courses du marathon SSQ de Québec dans les prochains jours. Les professionnels s’entendent : il ne faut surtout pas changer la routine à quelques jours du grand défi! Par contre, il arrive que l’agenda ne nous permette pas de conserver notre routine. Voici un article pour les personnes actives qui cherchent le moyen d’être efficace sans monopoliser de temps pour ce faire, ou tout simplement pour les sédentaires qui aimeraient commencer à effectuer quelques exercices pour éviter des ennuis de santé.

Dès le départ

La plupart des employés débutent leur journée en allant se chercher un café. Pendant que coule le liquide énergisant, pourquoi ne pas se lever sur le bout des pieds à plusieurs reprises ou tenter de se tenir en équilibre sur un pied, puis sur l’autre? 

Par la suite, il est possible d’ajouter la bouteille d’eau bien remplie qui se transforme en haltère. Quelques levées et le tour est joué. Vous êtes en pleine séance de musculation.

Ni vu, ni connu

Vous recherchez davantage de discrétion? En pleine réunion, assis confortablement à écouter les conversations, il est possible de soulever un pied de cinq à dix centimètres en alternance avec l’autre pied. Les cuisses s’affinent et personne ne s’en est aperçu. Vous pouvez aussi contracter le fessier gauche, puis le fessier droit et recommencer. Faites-en autant avec les abdominaux pour une amélioration du gainage.

N’oubliez rien

S’asseoir sur ses lauriers? Oh, non. En tout temps, il est important de conserver une bonne posture : les pieds à plat au sol, les jambes à 90 degrés, le dos droit, la tête levée et les épaules abaissées.

Les étirements sont également à privilégier pour éviter les raideurs musculaires. Levez-vous et étirez-vous à quelques reprises dans la journée.

N’hésitez pas à questionner un professionnel de l’entraînement ou à consulter des sites Web à ce sujet pour davantage d’idées d’exercices au bureau. 

Surtout, n’oubliez pas de respirer!